Bienvenue sur le site officiel de la ville de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

LE COMITÉ D'USAGERS DE LA LIGNE DU TRAIN JAUNE ACTIF A LA CONCERTATION SUR LA MOBILITÉ ET A LA MANIFESTATION D'APPUI A LA DEMANDE DE RÉALISATION DES LIGNES LGV RÉGIONALES

Comite usagers« Nous avons besoin du TGV et du Train Jaune, des trains de nuit et de tous les TER c’est pourquoi le Comité participera le 29 novembre au Palais des Congrès de Perpignan à l’initiative de soutien de la Région Occitanie à la nouvelle LGV et nous invitons tous ceux qui le souhaitent à y participer aussi. »
 
Ce lundi 27 Novembre, une délégation du comité d'usagers rencontrera à notre demande un représentant du cabinet de la ministre des transports qui vient à Prades participer à une concertation sur la mobilité.
Drôle de "concertation" au demeurant à laquelle n'ont pas été invités ni les associations d'usagers, ni les organisations syndicales du transport ferroviaire. Dans ce territoire ou la lutte pour le développement du Train Jaune est un enjeu majeur, on se demande de quoi il sera question à ce colloque !
Ce doit être " le nouvelle façon de faire de la politique», on ne préférait pas l'ancienne, mais on n'a pas encore compris la nouvelle !
Il aura fallu beaucoup d'énergie et l'intervention de quelques élus, dont le maire de Prades, pour obtenir in fine et du bout des lèvres, une rapide rencontre avec un "conseiller" de la ministre.
Dommage, on aurait pu lui expliquer de vive voix en quoi l'état pouvait être utile dans la rénovation du Train Jaune.
Le veut il vraiment d'ailleurs ?...
 
Mercredi 29 Novembre à 10h au Palais des congrès de Perpignan se tiendra à l'initiative de la Région une manifestation d'appui à la demande de réalisation des lignes LGV régionales.
Le comité d'usagers, qui là, est invité, participera à cette journée et invite tous ses adhérents qui peuvent se libérer à en faire de même.
Ci-dessous le communiqué de presse qui résume notre position sur la question du TGV.
 
Le Train Jaune, le TGV…et le reste !
 
 
Une désastreuse politique suivie jusqu’ici a fait de ce formidable outil qu’est le TGV un fossoyeur des lignes ferroviaires secondaires. Pendant des années sous prétexte de développer les lignes radiales, la SNCF a délibérément négligé les autres dessertes ferroviaires, fermant beaucoup d’entre elles ou organisant comme sur le Train Jaune la ruine de la ligne.
Pour autant, la France, celle des régions notamment a besoin de ses lignes, de tous ses trains qui restent aujourd’hui une alternative de premier plan au tout routier, au tout pétrole, au tout polluant. La France a besoin de ses TGV, de ses trains grandes lignes, de ses trains de nuit, de ses trains de fret, de ses TER et ici en particulier, de son Train Jaune.
Le Train n’est pas l’avion, et sa spécifié est la complémentarité et le principe des correspondances.
Oui avec un TGV et un Train Jaune modernisé, les habitants du haut canton peuvent rejoindre la plupart des grandes villes de France dans la journée, c’est du droit au transport et de la continuité territoriale qu’il s’agit.
Alors,  le comité des usagers du Train Jaune qui n’a jamais opposé les moyens de transport mais les veut complémentaires, soutient toute initiative qui consiste à ramener sur le rail, quel qu’il soit, le maximum de passagers et de marchandises.
Nous avons besoin du TGV et du Train Jaune, des trains de nuit et de tous les TER c’est pourquoi nous participerons le 29 novembre au Palais des Congrès de Perpignan à l’initiative de soutien de la Région Occitanie à la nouvelle LGV et nous invitons tous ceux qui le souhaitent à y participer aussi.
Un nouveau sillon ferroviaire dans notre région, c’est autant d’espace libéré sur les lignes classiques  pour augmenter les cadences des TER et du Fret.
Le TGV fait partie d’une logique globale de transport terrestre, qu’il faut réorienter d’urgence pour l’équilibre des territoires.