Bienvenue sur le site officiel de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

UNE TRANSPYRÉNÉENNE POUR SENSIBILISER A LA FIBROMYALGIE (2)

JY BouardFont Romeu a accueilli ce 2 août un randonneur pas comme les autres. Jean Yves Bouard est parti le 15 juin d’Hendaye pour un périple pédestre à travers les Pyrénées dans le but très précis d’attirer l’attention à propos de la Fibromyalgie, une maladie qui affecte Chantal, son épouse, leurs deux filles et deux de leurs petites filles.

« L’OMS reconnait la maladie mais en France on parle de pathologie, il a fallu 10 ans de douleurs pour que l’état de mon épouse soit reconnu, la perte de son emploi en a été la conséquence. Je fais cette marche pour faire parler de cette maladie parce qu’il y a des gens qui souffrent, souvent dans l’incompréhension et l’impuissance de leur entourage, c’est ce que, hélas, j’ai traversé. Cette maladie épuise le corps par ses crises et provoque des pertes de mémoire et de l’allocution. Une de mes filles a été dépistée atteinte du syndrome d’Ehler une maladie génétique qui présente les mêmes symptômes, si c’est cela qui touche ma famille on espère une possibilité de soulagement. »

Symboliquement Jean Yves Bouard a décidé d’effectuer une performance d’envergure et a écrit aux maires des villes traversées par le GR10 pour les informer de son projet. Certains comme Jean Louis Démelin, mais aussi Jean Lassalle, l’ont encouragé dans cette entreprise et l’ont accueilli lors de son passage dans leur commune.

Pourtant cette randonnée n’a pas été un long fleuve tranquille. Il a fallu la ténacité de cet ancien de la marine, moniteur inspecteur d’auto-école dans les forces spéciales et les commandos pour arriver jusqu’à la Cerdagne. Le deuxième jour, dans la descente d’un col avec un sac de 85 litres et 20 kilos sur le dos, il a été renversé par un cycliste qui l’a trainé sur 5 mètres s’arrêtant à presque 1 mètre du précipice !  Un hématome interne au niveau de la cheville l’a immobilisé 8 jours. Puis ayant pris un sac de 16 kilos il a poursuivi sa randonnée jusqu’à l’épuisement total et a été rapatrié à Bagnères de Luchon par le PGHM. Accueilli par des amis anciens bérets verts, il a pu s’y ressourcer aux termes de la ville. C’est là que Chantal l’a rejoint avec leur camping-car, Jean Yves a pu ainsi bénéficier de l’équipement nécessaire à son assistance respiratoire de nuit. Et que dire de la météo qui a varié de la grêle à la pluie en passant par la canicule ! Rejoignant le camping-car là où c’était possible il est finalement arrivé à Font Romeu où l’Office de Tourisme l’a pris en charge. Soirée à l’hôtel et bain à Saint Thomas ont été proposés au couple.

L’arrivée est prévue à Banyuls vers le 11 août, après avoir réalisé cette performance Jean Yves Bouard précise « j’ai rencontré sur le chemin beaucoup de personnes qui ont de la famille ou des proches qui sont atteintes par la fibromyalgie, j’ai pris la décision d’écrire au Président de la République pour qu’il se rende compte que plus de 2 millions de personnes dont 80% de femmes souffrent en France ». Une détermination que cet habitant du Morbihan de 64 ans a déjà démontré par sa marche pyrénéenne

006anim aout

Sur l'Esplanade de Comtes de Cerdagne, Jean Yves Bouard est entouré de Chantal et Christian Sarran directeur de l'Office de Tourisme de Font Romeu

Haut de page