Imprimer

PATRICK SEBASTIEN S’EST CONFIE AU PUBLIC ROMEUFONTAIN (2)

032patrick SebastienSous un chapiteau de cirque au parking du Menhir Patrick Sébastien a raconté comment, à 8 ans, il regardait la piste aux étoiles à travers la vitrine du marchand d’électroménager de son village de Corrèze, rêvant de devenir quelqu’un, lui qui porte la blessure de ne pas avoir été reconnu par son père biologique. Monté à Paris en imitant les plus grands pour affirmer son identité, sa carrière l’a emporté bien au-delà de ses rêves. Mais l’enfant est toujours présent dans le cœur de l’artiste, et est aussi sur scène, assis sur un banc rouge. Patrick Sébastien a imité ses idoles, joué des tours à la télé, côtoyé les présidents de la république et présenté aux français le plus grand cabaret du monde, accomplissant pour les spectateurs ses rêves de gosse.

Des souvenirs, des anecdotes, des imitations et les images d’années de complicité avec la caméra projetées sur un grand écran, puis au moment de se quitter, la chanson des sardines interprétée sur une imitation de Brel qui en a métamorphosé le sens…

Présenté grâce à l’implication de Thierry Bonaval ce beau spectacle a ravi les spectateurs venus nombreux ! Et si la télé ne veut plus de l’artiste, le public a témoigné par sa présence et ses applaudissements de son amour pour ce saltimbanque qui n’a pas la langue dans sa poche !

004patrick Sebastien 007patrick Sebastien
019patrick Sebastien 021patrick Sebastien