Imprimer

Les romeufontains présents en nombre pour la cérémonie des vœux 2020

012voeux 2020Ce jeudi la salle des Airelles était bondée lors de la traditionnelle cérémonie des vœux où se sont retrouvés les romeufontains et les élus des communes voisines. Après avoir honoré la mémoire de ceux qui nous ont quitté cette année, Jean Louis Démelin a salué les nouveaux résidents qui contribuent, avec 2200 habitants, à la hausse de la démographie de la commune. Une attractivité liée au dynamisme du territoire tout comme à la qualité de l’enseignement, de la maternelle à l’Université qui insite les familles à venir s’installer. En effet en 2019, le lycée collège Pierre de Coubertin a enregistré 100% de réussite à tous ses examens : Brevet Bac et BIA (brevet d’initiation aéronautique) !

Après la projection d’un film de 13 minutes compilant les extraits de la présence de Font Romeu dans les médias et nos événements de notoriété nationale et internationale, des personnalités locales ont présenté leurs projets. Concernant la réalisation d’un hôtel 4 étoiles à l’Ermitage, Jean Parent a annoncé le début des travaux en mars, soutenue par l’état cette création sera achevée pour accueillir des rugbymans lors de la Coupe du Monde en France 2023. Puis Patrick Noel, le Proviseur du Lycée et Antoine Le Bellec, directeur du CREPS CNEA, ont commenté la synergie exceptionnelle développée entre leurs structures et le STAPS. Un écosystème salué la semaine dernière par le Président de la Fédération française de ski et encouragé par la Région qui investit plus de 30 millions d’Euros sur ce site pour la construction du nouvel internat, l’aménagement des salles et la réalisation d’un bâtiment sportif dans l’enceinte du CREPS. Le département est également associé à cet essor comme l’a précisé la député Laurence Gayte.

Enfin c’est dans la fraternité et le plaisir de se retrouver que les hôtes ont dégusté le délicieux buffet préparé par les équipes des Airelles.

Intervention de Jean Louis Démelin
 
Bonsoir à vous toutes, à vous tous ! Heureux de vous retrouver dans cette ambiance si montagnarde à la gloire de notre belle commune.
En premier lieu, je vous invite à nous recueillir en mémoire de ceux qui nous ont quittés en cette année 2020.
Aimé Sarran Daniel Bénézech, Ludovic Bénézech, Marcel Blanc, Paul Ravetllat, Pierre Bosselut, Viviane Manier,Claude Coch,Francine Fernandez, Claude Wagnon, Eliane Cajelot, Marie Vives, René Caudine. Et je voudrais rajouter José Paino, dont les attaches familiales sont si bien ancrées à Font-Romeu, survenu accidentellement mardi dernier en montagne. Il était l’ami de beaucoup d’entre nous.
 
En cette année 2020, c’est la 12ème fois que j’ai l’infini bonheur de vous adresser les meilleurs vœux de la municipalité. Oui plus de 12 années se sont écoulées, 12 années d’engagement, de passion et que de projets aboutis. Aujourd’hui il est des chiffres qui démontrent combien ce chemin parcouru est jalonné de belles réalisations. Toutes ont été conçues pour apporter la meilleure qualité de vie possible aux habitants, principaux ou secondaires et aux vacanciers. Je ne vais pas  vous décrire le panégyrique de ces 12 années d’investissement et d’intérêt collectif mais il me semble qu’il a porté ses fruits quant à l’attractivité de Font-Romeu. Avec 2200 habitants, la démographie demeure en hausse. Ce seul chiffre et rassurant. Il confirme à n’en pas douter qu’il fait bon vivre chez nous. J’en profite pour souhaiter la bienvenue à tous nos nouveaux Romeufontains. Ici, terre d’hospitalité, ils pourront compter sur la bienveillance de nous tous.  
A propos de la démographie, je vous rappelle qu’un nouveau recensement se déroulera ces mois de janvier et de février. Pour ce, des agents recenseurs vont venir jusqu’à chez vous et récolter quelques données. Elles resteront anonymes. N’y voyez nulle intrusion dans votre vie privée. Répondre à leur sollicitation c’est avant tout un acte citoyen. Sachez que du nombre de Romeufontains dépend les dotations budgétaires accordées par l’Etat. De quoi soulager bien des investissements et autres projets au profit de notre collectivité.
 
A l’aube de nouvelles élections municipales en mars prochain, je me dois d’observer un droit de réserve. Ce soir ni bilan ni projet ne seront évoqués. Je veux juste officialiser ma candidature en cet instant et vous prévenir de l’arrivée d’un vent nouveau, empreint de jeunesse, d’énergie et d’espoir. L’occasion est on ne peut plus belle pour remercier l’ensemble des élus qui compose l’actuel Conseil Municipal. Avec eux j’ai retrouvé l’idéal compromis de l’enthousiasme et de la disponibilité réunis. De bout en bout, à aucun moment, la cohésion n’a faibli. Merci encore pour cet esprit dédié à l’intérêt général. Et si beaucoup d’entre eux se retirent à présent, je me dois de saluer ces hommes et ces femmes de l’ombre qui n’ont cessé de se rendre disponibles dans la discrétion la plus totale. Merci,  
Il est d’autres Romeufontains qui méritent toute ma gratitude. Je veux parler de ces bénévoles que l’on retrouve à tout moment. Sans eux il est une certitude, notre petite communauté stagnerait. Merci à vous les dirigeants d’associations, merci à vous les adhérents des associations. Le sport, la culture, le social, l’humanitaire, le patrimoine, l’environnement, l’encadrement de notre jeunesse, l’accompagnement de nos aînés, l’organisation d’événements ont atteint des sommets. Merci de cette exemplarité, de cette harmonie, de cette énergie au seul profit de notre commune, au seul profit de nos concitoyens avec une mention toute spéciale à nos amis de l’association Solidarité aux côtés des plus défavorisés du territoire.
Merci aussi à vous mesdames et messieurs des Services Techniques, des Services Administratifs, Urbanisme, Scolaire, Petite Enfance, Jeunesse, Éducation, Bibliothèque, Police Municipal.
Merci de aux personnels du chantier d’insertion, du golf, du parking Borrell.
Merci de même à tous les privés qui exploitent des établissement municipaux tel le Casino, tel le golf, tel le tennis, tel le service de l’eau, tel l’Espace sportif Colette Besson, tel les restaurants d’altitude sans oublier l’indispensable partenaire Altiservice, source majeure de notre économie.
Mes remerciements vont également en direction du centre de secours au sein duquel excellent nos pompiers volontaires dont beaucoup sont agents communaux.  
Merci enfin aux agents de l’office du tourisme, sur tous les fronts de l’accueil, de la promotion, de la communication et de l’animation.
 
Le petit film qui va suivre démontre l’efficacité de la mission de notre office du tourisme qui est, faut-il le rappeler, l’un des dix offices du tourisme classé dans le département. C’est en tous les cas une preuve d’une certaine compétence de cet indispensable outil économique.  
 
Pour terminer, je voudrais évoquer le rôle essentiel de Font-Romeu à la communauté de communes Pyrénées Catalanes, aux Neiges Catalanes, au Parc Naturel des Pyrénées Catalanes, au syndicat intercommunal adduction de l’eau potable avec Egat et Bolquère, au syndicat des ordures ménagères partagé avec Targasonne et Egat. Et surtout au SIVU avec nos chers complices de Bolquère dont les prochaines échéances vont être décisives sur l’avenir de notre station de ski de Font-Romeu – Pyrénées 2000.
Pas question d’hégémonie romeufontaine bien au contraire, il s’agit aujourd’hui d’unir nos forces plus que jamais. Notre montagne vivra et progressera sous la seule condition d’un front commun. Il doit être bâti en oubliant les guerres de clochers, les concurrences stériles, les conflits de personnes.
Ce front commun doit être notre porte-voix auprès des instances départementales, régionales et européennes, auprès des services de l’Etat, auprès des extrémistes urbains d’un conservatisme environnemental inadapté, auprès des forces vives d’une ruralité montagnarde retrouvée. Ce front commun doit traduire notre profond bonheur de vivre et travailler ici, chez nous et ensemble dans notre belle montagne des Pyrénées catalanes.
 
Vous l’avez compris, 2020 sera l’année de tous les espoirs. Néanmoins s’il est un vœu majeur que je voudrais prodiguer ce soir, c’est celui de vous souhaiter en 2020 la meilleure santé possible, la joie de vivre et l’amour de vos proches. Et s’il pouvait neiger d’avantage ce serait pas mal non plus…
 
013voeux 2020

 

018voeux 2020 021voeux 2020
Jean Parent (en haut) le porteur de projet de l’hôtel 4 étoiles à l’Ermitage, Patrick Noel, le Proviseur du Lycée et Antoine Le Bellec, directeur du CREPS CNEA et la député Laurence Gayte sont intervenus pour présenter leurs projets et soutiens qui contribuent à l’attractivité et au bien vivre dans la commune. 

 

 

001voeux 2020