Bienvenue sur le site officiel de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

LA RN 116 COUPÉE, CERDAGNE, CAPCIR ET HAUT-CONFLENT ENCLAVÉS

Pour la presse locale, Indépendant et France Bleue Roussillon,  ce jeudi 23 janvierla à la mi-journée, le préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Chopinles autorités étatiques, départementales, locales  ainsi que les services des routes ont fait le point de la situation.

L'éboulement survenu sur la RN 116 "empêche de rouvrir la route dans un délai immédiat." Cette "masse rocheuse instable", comme la qualifie un agent de la DIRSO (Direction Interdépartementale des routes du Sud Ouest), de "40m3 et de plus de 100 tonnes" doit être "purgée de la falaise." Sur tout l'itinéraire jusqu'à Mont-Louis, douze événements rocheux ont été dénombrés depuis le début de la tempête Gloria et "limités grâce aux (précédents) travaux de confortement." Ce point précis où l'éboulement a eu lieu, des travaux complexes, techniques et avec de nombreux moyens vont être nécessaires. 

La RD 27 fonctionnelle mais...

Une zone de délestage pour contourner l'éboulement est en place par la RD 27, par Codalet et Taurinya, confirme la présidente du conseil départemental, Hermeline Malherbe : "Les habitants des villages autour auront la possibilité d'aller en plaine. Pour aller et venir de Prades, la RD27 sera fonctionnelle." "Mais ce n'est pas une route de substitution, précise le préfet des P.-O., Philippe Chopin. En urgence, on peut passer mais si tous les gens y passent à un moment donné on aura des bouchons et de la saturation. C'est en priorité pour les villageois complètement enclavés. (...) On comprend la gêne occasionnée pour les stations et les Andorrans. Dès qu'on pourra donner une date de réouverture, on le fera."  

Toutefois, la déviation par Codalet et Taurinya ne permet d'accéder qu'à hauteur d'Olette et au secteur de Canaveilles, sans pouvoir atteindre Thuès. Pour gagner la Cerdagne, les habitués auront sans doute dans l'idée d'emprunter la route de Sansa. Or, la circulation s'avère aussi impossible sur cet axe en raison d'un éboulement. Cette zone, comme le Capcir et le Haut-Conflent demeurent donc enclavés ce jeudi après-midi.

Reste l'opportunité d'un contournement par l'Ariège qui demeure néanmoins très hasardeux au vu de la fermeture actuelle du col du Puymorens et celle du tunnel, mercredi soir, à la suite d'une coupure d'électricité.

Haut de page