Imprimer

Commémoration des 80 ans de l’appel de Charles de GaulLe

13 DSC4035Pour sa première cérémonie officielle Alain Luneau a représenté Font-Romeu-Odeillo-Via à la cérémonie commémorant les 80 ans de l’appel de Charles de Gaule, ce 18 juin, à Sainte Léocadie.

En présence du chef de bataillon Éric Sanzari du C.V.M se sont réunis, à l’entrée du Centre de Vol de Montagne, les maires de Sainte Léocadie Jean-Marie Aris, de Err Isidore Peyrato, Jean-Claude Possin l’ancien Président de la FNACA Cerdagne-Capcir et les représentants du Souvenir Français Claude Monty, Président du Comité Cerdagne et Christian Mahé Président du Comité Capcir Haut Conflent.

Après la lecture, par Claude Monty, du message de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, pour cette Journée nationale commémorative de l’appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi, un hommage a été rendu à deux frères natifs de Sainte Léocadie Pierre et Georges Blaize.

Une gerbe a été déposée au pied de la stèle qui vient d’être érigée en mémoire à ces deux pilotes qui ont rejoint les Forces Françaises Libres avant de disparaitre en mer à 5 mois d’intervalle. Engagé dans la toute jeune armée de l’air, Pierre Blaize refuse la défaite lors de l’armistice de 1940 et rejoint les Forces Aériennes Françaises Libres. Promu adjudant en septembre 1940 et Sous-Lieutenant en avril 1941, son avion a été abattu lors d’une mission sur le Pas de Calais, il avait 23 ans. Breveté en 1939 pilote de l’armée de l’air et sur hydravion, Georges qui s’est engagé dans la RAF en tant que Flight Sergeant a disparu, à 23 ans, lors d’une mission le 31 Juillet 1944 au large de Marseille.

17 DSC4039

 

11 DSC4033 1 DSC4023

freres

Natifs de Sainte Léocadie Pierre et Georges Blaize ont rejoint les Forces Françaises Libres avant de disparaitre en mer