Bienvenue sur le site officiel de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

028daliJeune décorateur perpignanais, « 2nyss », Denis en phonétique catalane, a découvert ses dispositions artistiques à 27 ans. Son triptyque du « Centre de l’univers à la gare de Perpignan » réalisé en 2004 a été complétement refait en couleurs 3 D. Les couleurs chaudes avancent au premier plan, et les plus froides, vert, bleu, violet restant en arrière-plan. La vibration des ondes colorées sont révélées par les lunettes. Une expérience visuelle en 3 D à découvrir au bar au Grand Hôtel pendant l’exposition du Wagon de Dali jusqu’au 28 juillet.

027dali bis« Araignée du Soir Espoir», cette très belle sculpture née de l’imaginaire de l’artiste Philippe Lavaill est exposée parmi les toiles des héritiers de Dali au Grand Hôtel. Longiligne et énigmatique, flaquée d’une araignée en son ceint cette silhouette féminine symbolise la femme qui ayant tissé sa toile depuis le matin dans sa journée de labeur, le soir venu, aspire à une soirée de détente et volupté.
Un instant surréaliste, dans cette photo qui rassemble le sculpteur, son œuvre et la gargouille théâtrale centrale du Grand Hôtel de Font Romeu.

S’y entrecroisent le clin d’œil aux années 70 quand, sous l’inspiration du Maitre, quelques 1000 personnes façonnaient le musée de Figueras que Dali venait de racheter. Une amitié y est née entre Philippe Lavaill et Antoni Pixot, tous deux y modelaient les gargouilles de la cour du Théâtre Musée. Les « tableaux cailloux » de Pixot occupent tout un étage de ce musée qu’il a longtemps dirigé. Clin d’œil aussi à Antoni Pixot, disparu il y quelques semaines.
Face à ce perron où Dali et Gala ont certainement contemplé le splendide « Paquebot des Cimes », lors de leurs deux passages à Font Romeu, se trouve jusqu’au 28 juillet le Wagon original peint sur le fameux tableau «Mystique de la Gare de Perpignan », dont une reproduction grandeur nature est exposée dans l’entrée du bar juste derrière Philippe et sa statue...
Tel l’araignée, le temps tisse sa toile et les peintres laissent leur imagination s’exprimer sur la toile blanche … C’est ce qu’enseigne Philippe Lavaill à ses élèves. Intarissable dans ses récits d’une vie riche de rencontres et de créativité, ses confidences et conférences sont toujours passionnantes. « L’unique et le multiple dans l’œuvre de Dali » est le thème de sa prochaine conférence à ne pas manquer jeudi 23 juillet à l’Office de Tourisme. A cette occasion il dévoilera « Le Pèlerin » sculpture réalisée spécialement pour le « Musée sans Murs » en hommage aux pèlerins marchant en chemin vers Saint Jacques de Compostelle. 

Pour ces pèlerins, la halte à l’Ermitage était d’autant plus appréciée que ce lieu se trouve précisément à 864 km et deux pas de Rome et 864 km et deux pas de Saint Jacques de Compostelle. Une équidistance surréaliste mais vérifiée. Ainsi, comme l’a exprimé « à la manière de Dali », un philosophe romeufontain : « Font Romeu est non seulement le plus beau pays du monde, il en est également le centre ! »

L’Office de la Culture et du Patrimoine de Font Romeu, les Amis du Grand Hôtel et Roger Erasmy, curateur du Wagon de Dali proposent jusqu’au 28 juillet une exposition exceptionnelle au grand hôtel de font Romeu.
Inaugurée ce 10 juillet en Présence d’artistes « héritiers du Wagon de Dali », de l’ancien propriétaire du Wagon des transports Raymondis, de Monsieur Erasmy, des élus et représentants de l’OCP et de nombreux amateurs d’art.
Le wagon original peint par le Maitre en 1965 sur le tableau emblématique « Le Mystique de la gare de Perpignan » est installé sur l’esplanade du Grand Hôtel. À l’intérieur on peut retrouver quelques reproductions symboliques des œuvres du Maitre de Gala, nue de dos, aux molles. Dans le bar, une reproduction grandeur nature du fameux « Mystique » et des œuvres originales, imaginatives et même en 3 dimensions de six peintres du mouvement « Héritiers de Dali » sont exposées. Elie Brunel, Willy Charpentier, Léo de Faucher, Jean Pierre Dulucq, Didier Merceret, Denis Michel et le sculpteur Philippe Lavaill participent à cette exposition qui constitue une renaissance artistique pour ce lieu exceptionnel, appartenant à notre patrimoine historique, qu’est le Grand Hôtel de Font Romeu.  Une belle opportunité de le redécouvrir.

004dali 009dali
010dali 020dali
Read More

Août exposition photos sur le thème du graphisme (formes et couleurs) à la médiathèque de Font Romeu
Juillet et août exposition photos à la galerie Sant Julia d'Estavar. Projection de diaporamas sonorisés mercredi 22 juillet et mercredi 12 août à 18 h 30 en mairie d'Estavar.
Projection de diaporamas sonorisés la pemière quinzaine de septembre à la Soulane Odeillo (date à déterminer) et stage photo pour les ados de la Casa Jeunesse de Font Romeu

032daliC’est ce lundi matin que le wagon de Dali a été déposé sur l’esplanade du Grand Hôtel de Font Romeu. Les représentants de la mairie, de l’OCP de l’association des Amis du Grand Hôtel et Frédérique Berlic pour le journal l’indépendant ont assisté à cet évènement délicat et exceptionnel.
Ce Wagon original est la pièce maitresse du « Plus Petit Espace Surréaliste au Monde » exposition artistique qui commémorera le passage du Maitre Catalan au Grand Hôtel de Font Romeu. En effet, Dali et Gala y avaient trouvé refuge en 1939, durant la guerre civile espagnole puis y étaient revenus en 1965, lors de l’illustre voyage triomphal de Dali.
Autour de ce Wagon qui a inspiré il y a 50 ans le fameux tableau du « Mystique de la gare de Perpignan », se tiendra du 10 au 27 juillet, une exposition de reproduction du Maitre et des œuvres d’artistes « Héritiers de Dali » sur l’esplanade et dans le salon du Grand Hôtel.
Le vernissage de cette exposition, unique pour notre ville, se déroulera vendredi 10 juillet à 17 heures, en présence de Roger Erasmy, curateur du Wagon de Dali et des peintres qui exposeront leurs œuvres.

 

Lire la suite...

affiche elevation siteC’est pour aller plus loin que le Marché BioZen sur le thème du « Mieux-Vivre » que l’association Zen Altitude Organisation a imaginé ce festival.

Proposer des vacances intelligentes dans ce cadre magnifique des Pyrénées en été, voilà la raison pour laquelle des intervenants présenteront des techniques innovantes, Access Bars®, Communication Profonde Accompagnée, Shiatsu…, animeront des conférences sur les Plantes médicinales, Fleurs de Bach, compléments alimentaires….
Xavier Péron, anthropologue renommé, transmetteur de la spiritualité Maasaï, dévoilera toute la sagesse et la philosophie de ce peuple premier d’Afrique. Des activités en plein air telle la marche consciente permettront de se relier à l’énergie de la nature. En soirée, deux films récents : « En quête de Sens » et « Libres » sur la question énergétique, le dernier film de Jean Paul Jaud, réalisateur de « Nos enfants nous accuseront » puis des concerts clôtureront en beauté ces journées enrichissantes.

Elévation Zen Pyrénées est le nom de ce festival qui aspire à élever nos habitudes, talents et pensées, les 1800 mètres d’altitude de Font Romeu en donneront l’élan !


Programme et réservations elevationzp.fr


Tel : 06 79 38 87 47 – Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

festival livreLa 8ème édition du Festival du Livre de la Montagne est en préparation.
Durant cette nouvelle édition, Altitudes s’interrogera sur le tourisme en montagne et plus particulièrement sur : Quels sont les marqueurs identitaires des Pyrénées Catalanes ? Quel tourisme alternatif en montagne ? Les différents attraits touristiques de Font Romeu, de la Cerdagne et du Capcir (patrimoine, nature...)

Mais le festival Altitudes c’est aussi un salon consacré à la littérature. Les écrivains invités aborderont la montagne comme thème d’inspiration et présenteront leur actualité littéraire. Nous nous intéresserons aussi à l’Art, en avant-programme à travers un hommage exceptionnel à Dali grâce à la présence du Wagon de Dali à Font-Romeu, plus petit espace surréaliste du monde, et comme toujours, le sport sera à l’honneur le dimanche avec une matinée consacrée à la prochaine coupe du monde de rugby. Nous vous attendons donc nombreux cet été pour cette animation culturelle !

wagon daliA l’occasion du cinquantenaire de la création du «Mystique de la Gare de Perpignan», cette œuvre monumentale du maître (406 x 295 cm) peinte en 1965, Font Romeu accueillera le fameux «Wagon de Dali», du 6 au 30 juillet 2015.

Retrouvé en 1986 derrière la Gare de Perpignan, ce wagon était à l’abandon. Le propriétaire, les Transports Raymondis, dont le nom figure sur le tableau, s’est laissé convaincre de le transformer en modèle ferroviaire rail-route. Depuis, cette plate-forme culturelle active est le plus petit espace surréaliste du monde.

C’est à l’emblématique Grand Hôtel de Font Romeu, où Salvador Dali a séjourné, que cette exposition permanente sera présentée. Dans le Wagon placé sur l’esplanade et dans la salle "du bar" des copies de tableaux de Dali, au milieu desquelles trônera le fameux « Mystique de la Gare de Perpignan» et les œuvres des peintres «les Héritiers de Dali» seront à admirer.

Cet évènement se déroule sous la houlette de Roger Erasmy, animateur infatigable des  "héritiers de Dali", qui a étudié en profondeur l'œuvre picturale du Maître. L'Office de la Culture et du Patrimoine sera heureux de vous  accueillir lors des visites, concerts, expositions et conférences qu’il organisera tout au long du mois de juillet autour de cette exposition exceptionnelle.

001poterie1Cet été l’atelier de poterie « Création Céramique » ouvrira ses portes pour deux stages de poterie au tour et de modelage du 27 au 30 juillet et du 10 au 14 août.
Équipé de 8 tours et d’un four, toutes les créations "made in Font-Romeu" pourront être finalisées en céramique.
Ouvert à tous, la découverte de la transformation de la terre par la créativité est une pratique unique. L’apprentissage débute lorsque la peur de l’échec est dépassée, venez expérimenter vos limites !
L’atelier se situe dans l’ancienne poste du village d’Odeillo, sur la place derrière l’église. En septembre des cours hebdomadaires seront mis en place.
Pour toute information, contactez Viviane Vignaud
Tel : 04 68 30 97 60 - mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

004fete musicC’est avec un temps très agréable et un programme varié que la musique a été fêtée ce 21 juin, premier jour de l’été. Rue Emmanuel Brousse, piétonne pour l'occasion, sur deux scènes situées devant le Casino se sont succédés plus de six formations dans l’esprit de cette manifestation unique qui depuis sa création invite chacun à faire de la musique dans la rue.

C’est l’orchestre de Cerdagne Musique qui a ouvert les festivités. Les élèves de José Louis, enfants et ados, ont brillamment démontré le résultat d’une année de pratique au chant ou avec un instrument. Puis les percubidons ont fait résonner leurs rythmes tribaux avec l’humour et la bonne humeur qui caractérise ce groupe unique ; la prestation inédite de Frank et ses chants de marins bretons a amené les spectateurs vers l’océan. Ensuite le collectif choral "100 % Montagne" qui a effectué un stage avec les Grandes Bouches en mars dernier s’est retrouvé pour chanter les titres hommages à Jean Jaurès extraits du spectacle « Le Bal Républicain » que nous pourrons revoir au Chapiteau de Saillagouse le 4 juillet prochain. Plus professionnel, le groupe Cotton Fields  a interprété ses mélodies countries et  folk qui ont charmé le public. Enfin, l’après-midi s’est terminé en beauté avec le retour des Percubidons et les établissements de Font Romeu ont ensuite enchainé pour la soirée musicale.

Lire la suite...

001paul gilesDes passionnés d'histoire locale recueillent les indices afin de rappeler qui étaient ces Morts pour la France d'Odeillo et Via dont les noms figurent sur le monument d’Odeillo. Toutes les archives que les habitants du village pourraient communiquer photos ou histoires orales sont bienvenues pour compléter leurs recherches. 

Ne les oublions pas …

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la 1ère guerre mondiale, nous pouvons tous porter notre regard sur les enfants d’Odeillo et Via, appelés pour certains au sacrifice de leur vie. A la mémoire de ces valeureux soldats, est érigé le Monuments aux Morts d’Odeillo.

 Le souvenir de ces Morts pour la France mérite d’être rappelé plus en détail. Des passionnés d’histoire locale se proposent de participer à la rédaction d’une brochure évoquant ce que furent la vie trop courte et les circonstances connues de l’héroïque parcours aux Armées de ces jeunes hommes, dont les noms sont inscrits à jamais sur le Monument.

Au concours des Archives Départementales et Communales, il serait précieux d’ajouter celui des familles, descendants directs et indirects, et de toute personne détenant des documents (lettres, photographies, témoignages de toute nature transmis de génération en génération …), concernant les 28 soldats morts en service commandé (dont 2 au cours de la deuxième guerre mondiale).

Que soient donc remerciés dès à présent tous ceux et celles qui participeraient ainsi à pérenniser la mémoire des enfants de nos villages appelés à défendre nos libertés d’aujourd’hui.

Merci de bien vouloir prendre contact avec Paul Giles 06 80 26 44 02 ou Martine Piera  04 68 30 28 65.  Les documents qui leur seront remis feront l’objet d’un récépissé de dépôt. Ils seront restitués au plus tôt.

003théatreLes 3èmes Rencontres de Théâtre Jeune Public de Cerdagne se sont déroulées du 29 mai, au 10 juin.

Organisées par La Charte Intercommunale de Cerdagne, elles sont l’occasion de mettre en relief le travail théâtral effectué par de jeunes Cerdans au cours de l’année scolaire. Le thème de l’année, « Quel cinéma sur les planches ! », a donné aux troupes l’opportunité de découvrir différentes interprétations autour des personnages ou des scènes cultes du cinéma​ ​ dans le registre de la comédie.

En Ouverture des Rencontres​,​ vendredi 29 mai, Annick Baudchon Adjointe chargée de la jeunesse sur Font-Romeu, mais également « secrétaire à la Charte » a accueilli au Casino de Font-Romeu l’équipe organisatrice, les animateurs et professeurs des 140 enfants participant à cet événement qui se sont ensuite présentés sur scène. Puis le  Spectacle  Burlesque « 1929, Moustic et Mastoc font  du cinéma »​ ​programmé par​ ​la Saison Cerdane  a été fort apprécié de ce public amateur.

140 enfants sur scène et deux troupes de Jeunes Cerdans à l’honneur

Au programme de ces 3èmes Rencontres  les élèves de l’Atelier Théâtre du Collège Cerdanya de Bourg-Madame, animé par Muriel Bernabeu et Madeleine Ciborro et les élèves du Club Théâtre Collège de Font-Romeu, animé par Florence Jany, sont montés sur les planches du Casino de Font-Romeu le samedi 30 mai.  ​Le  mardi 2 juin lors de la matinée d’échanges théâtraux interclasses et inter-collèges, 3 classes de 6ème de Bourg-Madame et Font-Romeu, encadrés par leurs professeurs de français, Mmes Basso et Cullell ainsi que par les professeurs-documentalistes, Mmes Bernabeu et Jany ont présenté leur projet annuel de théâtre.

Pour peaufiner leur spectacle les élèves de Bourg-Madame ont bénéficié des précieux conseils d’Annabelle et de toute la troupe de la Compagnie Encima et les ​élèves de Font-Romeu de ceux du comédien Xavier Montserrat. Enfin, la Charte Intercommunale offre à ces troupes de théâtre amateur une projection du film « Pourquoi j’ai pas mangé mon père » de Jamel Debbouze le 10 juin au cinéma d’Osseja.

Une belle réalisation qui anime le printemps de nos hauts cantons et valorise le théâtre pratiqué avec passion par les jeunes Cerdans !

Lire la suite...

001viergeComme chaque année, « la Moreneta », Notre-Dame de Font Romeu retrouvera ses quartiers d'été ce dimanche 31 mai à l’ l’Ermitage. En ce jour de la fête de la Trinité, la procession partira à 16h de l'église d'Odeillo. L’arrivée est prévue vers 17h15 à la chapelle. 

La Charte Intercommunale présidée par Isidore Peyrato est une association qui regroupe 20 communes de Cerdagne. Dès octobre, la Charte propose un programme culturel de grande qualité en Cerdagne recherché et validé par un comité de programmation composé de bénévoles et d'enseignants. Particulièrement destiné au public familial, tous les publics ont été choyés. Comme chaque année les scolaires ont eu une programmation jeune public en temps scolaire adapté à leurs âges, soit 11 représentations sur 5 spectacles. La ligue de l’enseignement représentée par Philippe Coulange apporte un soutien technique à toutes ces représentations.

Pour clôturer en beauté cette saison qui a offert sept spectacles vivants musique et théâtre, le 29 mai à Font-Romeu une comédie burlesque sera jouée au Casino de Font Romeu à 20h30 « Moustic et Mastoc font du cinéma». En hommage aux derniers feux du cinéma muet, ce spectacle rocambolesque s’articule sur plusieurs espaces imaginaires dessinés par la lumière et soulignés par la pantomime, des improvisations verbales, gestuelles et musicales. Un bon moment en perspective pour tout public dès 6 ans.

Cette soirée sera suivie par les 3èmes rencontres de théâtre jeune public de Cerdagne sur le thème : « Quel Cinéma sur les planches ? ».

pro3

unnamed22 mai Cinéma  Les Bêtes du Sud Sauvage de Benh Zeitlin
Le changement climatique et la montée des eaux au cœur d’un très beau film magnifiquement interprété.
Tous publics 20h30 Casino de Font-Romeu. Entrée : 7 € adulte, 3 € 50 tarif réduit 

24 mai sortie Nature  le canal du Rec d'Eyne de la Réserve naturelle aux zones de pâtures. Au fil du chemin, nous découvrions tout l'intérêt de cette construction, essentielle pour notre agriculture de montagne mais aussi refuge de biodiversité! Organisé et animé par le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes et l'association KERA Avec la participation de Mr Carcassonne, président de l'ASA d'Eyne (association gestionnaire du canal) et de Mélanie Rabat, de l'association Artboressence.
De 10h00 à 15h00, Pique-nique tiré du sac, Rendez-vous 9h45 parking de la maison de la Vallée à Eyne
 
24 mai Ouverture de l'Exposition de photos et de posters et projection du diaporama réalisé par les adolescents de la Casa jeunesse de Font-Romeu. Par le Club Photo 3 C, en partenariat avec les Amis du Grand Hôtel de Font-Romeu 
Tous les jours jusqu'au 30 mai dans le salon du Grand Hôtel de Font-Romeu de 14 à 18 heures. Entrée gratuite.
 

Plus d’infos 

C’est à une assistance très intéressée sur la santé au naturel que Malik Khelifi a exposé les différentes méthodes de détoxination opportunes au printemps. Bains dérivatifs, respiration abdominale et activité physique sont complémentaires à une alimentation adéquate pour garder le foie, les reins ou la lymphe, par exemple, dans le meilleur état de fonctionnement possible.

Puis Cécilia, qui récolte des bourgeons de plantes médicinales dans le Capcir afin de préparer des élixirs utilisés en gemmothérapie a présenté  les relations entre les plantes et les maladies qu’elles apaisent.

Un après-midi riche en d’échanges et partages. Pour sa prochaine conférence  à la médiathèque Malik présentera l’ayurvéda et ses bénéfices pour une vie plus saine. Ces exposés animés par un naturopathe proposent une manière très concrète d’aborder et de comprendre certains des livres qui se trouvent à la bibliothèque de notre ville !

200bibliotheque 201bibliotheque

101musée sans murCréé en 2008 par la municipalité de Font Romeu sous l’impulsion d’une poignée de membres fondateurs passionnés, il existe à Font Romeu un musée dont les murs vont au-delà de l’imagination.

Au départ, l’idée novatrice pour la région d’investir l’écrin naturel qu’est la forêt située entre Font Romeu et l’Ermitage pour jalonner un sentier d’œuvres d’art. En évolution constante depuis sept ans, cette réalisation est devenue la galerie d’Art la plus haute d’Europe et les œuvres qui la constituent reflètent les influences artistiques transfrontalières.

Ce printemps ce sont quatre nouvelles sculptures qui se dévoilent au détour du chemin qui conjugue inspiration créative des artistes et merveilleuse simplicité de la nature. Du lever de soleil entre deux montagnes au bas de l’escalier du casino, départ pédestre de la balade depuis le centre-ville, au superbe Cheval en fer au plus haut point de la visite, près des installations sportives du lycée, l’Araignée et l’Homme aux Energies Renouvelables créent la nouveauté à découvrir auprès des œuvres déjà en place. Autre originalité de la saison, de très beaux bancs conçus par le chantier d’insertion avec des skis recyclés constituent un clin d’œil artistique et écologique à l’activité hivernale de la ville, le long du parcours ils invitent le visiteur à une pause contemplative.

Sous l’égide de la nouvelle présidente de l’association, Martine Wojtecki, le Musée sans Murs bénéficie du soutien de généreux donateurs comme Mécène Catalogne. La Mairie de Font Romeu et le chantier d’insertion contribuent à l’aménagement et à la préservation de cet endroit extraordinaire.

Accessible au rythme de chacun,  apprécié des vacanciers et des promeneurs régionaux, le Musée sans Murs offre autant une randonnée active que culturelle propice à la rêverie et la réflexion…

100musée sans mur

Ce printemps de très jolis cèpes en bois sont apparus à la fonte des neiges en bordure de la route qui monte vers l’ermitage. Non loin de là, dans la forêt  plusieurs superbes bancs confectionnés avec des skis recyclés ont été disposés sur la balade forestière du Musée Sans Murs et  invitent les promeneurs à une pause contemplative.

Bravo à ces initiatives créatives issues des ateliers municipaux et de l’équipe du chantier d’insertion qui contribuent ainsi à l’embellissement de notre commune !

011muse sans mur 010muse sans mur


Le week-end du premier Mai, la première éditiondu Festival Pyrénées Polars s’est déroulée en Cerdagne. À Osseja, Puigcerdá, Saillagouse, Font-Romeu, Bourg-Madame et Sainte Léocadie, les hauts cantons ont été le théâtre de trois jours de rencontres et projections riches et animées.  

Autours d’éditeurs, d’auteurs, de réalisateurs catalans, français et espagnols réunis dans des médiathèques, des musées, des salles de cinéma et d’exposition débats et dédicaces se sont succédés. Les écrivains catalans, venus pour la plupart de Barcelone, Victor del Árbol, Toni Hill, Lluis Llort et Carlos Zanon sont allés trois jours durant à la rencontre des lecteurs, et ont pu échanger avec des auteurs de polars de la région parmi lesquels Philippe Georget, Daniel Hernandez,  Jacques Lavergne, Jean-Paul Vormus, Gildas Girodeau et Laurence Biberfeld.

A Font Romeu avant un apéritif dinatoire et la projection du film « Les enquêtes de département profanation » au cinéma du Casino, s’est tenu un débat animé entre 8 écrivains venus du pourtour de la méditerranée. Au travers de leurs ouvrages ont été évoqués pèle mêle le profil psychologique du policier ripoux ou exemplaire, l’influence de la ville portuaire, du mode de vie des personnages, la place des femmes dans les récits et … du public à 70% féminin tandis que des auteurs femmes rédigent des best sellers. 

Dimanche matin, une bien agréable balade autour des mystères du Musée sans Murs a fait découvrir aux promeneurs attentifs les secrets du Grand Hôtel, des machines à sous, des occupants allemands et l’importance historique du poste de TSF… Les silhouettes de Colette Besson et des Germans Fourcade ont aussi côtoyé les énigmatiques œuvres d’arts de notre belle forêt. Merci à Daniel Hernandez pour sa belle imagination. Qui d’autre que notre auteur romeufontain aurait pu mener cette promenade printanière dans le jardin extraordinaire que Charles Trenet aurait découvert en un rêve prémonitoire dans une chambre du Grand Hôtel ?

Très courus, les festivals consacrés au roman policier sont des moments forts pour la promotion et la diffusion des littératures policières et du cinéma noir. Œuvres sociétales qui dépeignent les aspects les plus sombres de l’humain. L’objectif des organisateurs et des trois intercommunalités est d’implanter un festival sur un territoire pyrénéen catalan au cœur d’une Euro-région, à proximité des villes de Barcelone, Toulouse, Montpellier et Perpignan afin d’y ancrer une grande manifestation culturelle de littérature et de cinéma.

Alors, rendez-vous en 2016 pour une seconde édition de Pyrénées Polars et de nouvelles surprises…

001polar 001musée sans mur

001voyage sicile002voyage sicilePatrick Barbuscia a passionné l’auditoire lors d’une conférence au cours de laquelle il a évoqué l’histoire  de la Sicile au travers de sa culture, ses écrivains célèbres, ses proverbes populaires et ses recettes culinaires.  Un voyage en méditerranée bienvenu en cette fin d’hiver. Auteur de polars à succès, il  a ensuite dédicacé son dernier livre " le clan des six îliens" à la médiathèque de Font Romeu. 

Dans les nouveaux locaux de l’atelier d’art Emergence, situés près de la mairie dans l’ancienne école d’Odeillo,  Jacqueline Rouanet propose ce lundi 23 mars une journée d’initiation au dessin et à l’aquarelle.

Une belle opportunité pour développer sa créativité en acquérant quelques techniques de base du dessin puis de le colorer à la manière de Paul Cézanne, Klee et Dali …

Il est conseillé d’apporter son matériel.

Participation aux frais de la journée : 15 € et 8 € pour les adhérents.

L’adhésion à l’association Emergence est de 55 € l’année.

Renseignements Jacqueline Rouanet : 06 31854350

Affiche dédicace patrick barbuscia

Le lundi 30 mars à 14h à 15h30 à la salle de conférence de l'office du tourisme à Font Romeu Patrick Barbuscia présentera une conférence au cours de laquelle il évoquera l’histoire, la culture, les écrivains célèbres, les proverbes populaires et les recettes culinaires de la Sicile.  Auteur du livre " le clan des six îliens" qu’il présentera, il abordera également sa démarche d’écrivain. Suivra une séance de dédicace à la médiathèque toute proche.

Patrick Barbuscia est connu sous le pseudonyme du Trinacrien. Ce mot désuet signifie dans le dictionnaire du moyen âge « Le Sicilien » et a été employé par Homère et Virgile dans l’antiquité. Il se réfère au Trinacria, les trois pointes de la Sicile dont il est l’emblème.

D’origine Sicilienne, le Trinacrien a passé toute son enfance dans les quartiers populaires de Marseille. Cet auteur de polars fait évoluer ses personnages, que l'on retrouve d'un roman à l'autre, dans des contextes différents, mais dont l'intrigue ne s'éloigne jamais très loin de Marseille. Les Préfaciers sont des célébrités d'origine sicilienne, celui-ci est préfacé par Frédéric François.

L’hiver étant propice au sorties cinéma, l’association Chocolat Famille propose ce mois-ci deux films récents de grande qualité. L’entrée à tarif réduit est accessible aux familles, les jeunes pensionnaires des petits lutins et Castel Roc bénéficient également de ces soirées. Après la projection, le verre de jus de fruit offert aux spectateurs est le « plus » convivialité de  la séance.

Prochaine projection « la Famille Bélier » ce samedi 31 janvier à 20h. 

C'est la tradition, à l'approche des fêtes de Noël, le Mas Sant Vicens à Perpignan installe une crèche aux belles couleurs catalanes. Dans ce lieu très couru dédié à la céramique, la sculpture et la tapisserie, les artistes de renom exposent leurs œuvres.
Ainsi donc le symbole cerdan du majestueux palace trône au sein de cette reconstitution de la Nativité. On y voit les santons aux influences locales. Des skieurs, des bergers, des montagnards, des bûcherons, des peintres, des musiciens... évoluent dans un paysage enneigé entre l'Ermitage et la gare du Train Jaune. Le petit train en mouvement apparaît d'ailleurs dans ce décor étincelant pour le plus grand plaisir des enfants mais aussi des parents. A voir jusqu'au 15 janvier.

008jp 009jp
Lire la suite...

001jpUne quinzaine de Romeufontains très impliqués dans la vie associative locale, réunis en mairie le 17 novembre, ont établi le fondement de l’Office de la Culture et du Patrimoine. Cette structure va regrouper les entités patrimoniales et culturelles locales afin de conseiller et subventionner les actions d’animation, de valorisation et conservation des patrimoines qu’ils soient culturels, humains, naturels, historiques ou architecturaux.
Lors de l’assemblée générale fondatrice de cette association, après des discutions et échanges sur la définition des principes de l’OCP, son rayonnement local et la rédaction de ses statuts, les membres du conseil d’administration et du bureau ont été élus. En coopération avec la mairie avec le soutien de Turenne Chausse et Nicole Lesavre, présidée par Olivia Westhead, dont le dévouement est bien connu de nos concitoyens, les missions de l’OCP seront de coordonner, organiser, et promouvoir les actions culturelles et patrimoniales. Regroupant associations et particuliers, cette nouvelle structure ambitionne de se situer en interface entre la mairie et les différents partenaires pour toutes les démarches culturelles et ainsi en assurer la pérennité. A Font-Romeu, l’OMS occupe déjà une position semblable auprès des clubs sportifs.
Si l’on considère qu’en France le PIB rapporté par la culture représente six fois celui de l’industrie automobile, on peut mesurer amplement l’importance de la création de l’Office de la Culture et du Patrimoine pour l’avenir de notre commune !

Metteur en scène habitué à notre ville, Yannick Séguier a proposé le spectacle pour le Centenaire du Grand Hôtel en 2013, et deux représentations cet été de son évocation de la tristement Grande Guerre. Malgré la fraicheur de ces soirées en plein air, ce spectacle avait obtenu un grand succès auprès du public et avait été longuement applaudi par un parterre de vacanciers adultes et enfants.

Une troisième représentation a été proposée le 10 novembre à la salle des fêtes pour les habitants. C’est bien au chaud que le public a pu apprécier cette pièce créative et particulièrement émouvante la veille du jour de l’armistice. Ce fut une fois de plus, un succès pour Yannick et son équipe !  

001jp 003jp
Lire la suite...

002jpUne quinzaine de Romeufontains très impliqués dans la vie associative et culturelle locale s’est retrouvée lundi 2 octobre en mairie pour préparer la fondation de l’Office de la Culture et du Patrimoine.

Des discutions et échanges constructifs se sont portés sur la définition des missions de cette structure, son rayonnement local et la rédaction de ses statuts afin de préparer la réunion fondatrice de cette association qui regroupera particuliers et associations.

Comme son l’objectif est d’organiser, de promouvoir les actions culturelles et de continuer la mise en valeur du patrimoine. Elle deviendra ainsi l’interlocuteur privilégié des partenaires institutionnels en matière d’actions culturelles et de valorisations de notre patrimoine.

Lors de la prochaine réunion on procédera à l’élection du bureau et à l’approbation des statuts. Elle est fixée au 17 novembre prochain à 18 heures en salle des conseils.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter Olivia Westhead Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lire la suite...
Haut de page