Bienvenue sur le site officiel de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

L'UFR STAPS DE FONT-ROMEU VERRA LE JOUR LE 1ER JANVIER 2019 (2)

Le STAPS de Font-Romeu (créé en 1997), doté du Laboratoire européen performance santé altitude (LEPSA), va devenir, dès le 1er janvier 2019, une Unité de Formation et de Recherche, soit une faculté à part entière, en capacité d'accueillir les 515 étudiants inscrits de la licence au doctorat. Budget alloué : 260 000 euros (sans compter la masse salariale).

Ce lundi matin, au sein de la Maison des Sports de l'UPVD, le président Fabrice Lorente annonçait la couleur : "De simple 'Département' le STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) de Font-Romeu va devenir, dès le 1er janvier prochain, une Unité de formation et de recherche (UFR) à part entière dirigée - provisoirement jusqu’au mois d'avril -, par le vice-président Nicolas Dorandeu. Les 515 étudiants inscrits (soit 72 % de plus par rapport aux années précédentes) y poursuivront leur cursus universitaire sous l'égide de la quinzaine d'enseignants titulaires, des 4 contractuels et de la cinquantaine de vacataires qui apportent leur expertise".

Poursuivant : Cette restructuration a été approuvée le 5 octobre dernier par le Conseil d'administration de l'Université de Perpignan. Je précise en outre qu'elle permettra de mettre en valeur cette filière plébiscitée et de lui donner l'envergure et l'autonomie dont elle a besoin au sein de la cité d'excellence, en vue des jeux Olympiques et Paralympiques 2024".

Une extension d'au moins 2 000 m² serait nécessaire

Grégory Doucende, enseignant chercheur au STAPS, prenait la parole à son tour : "La création de cette UFR est une excellente chose et je sais que tous les anciens attendaient ça avec impatience. Nous avons reçu cette année plus de 1 800 candidatures et nous avons du augmenter de 35 places pour l'accueil des 1ères années STPAS et de 32 pour les DEUST (diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques)".

Et le président de l'UPVD de conclure : "Cela peut être une belle opportunité pour relancer notre demande de crédits auprès de l'Etat et de la Région, au moins pour la rénovation, au mieux l'extension, des 1 200 m2 d'infrastructures existantes devenues insuffisantes. 2 000 m2 supplémentaires seraient nécessaires (création d'un nouvel amphi, de salles de cours etc.).

Haut de page